Demander un code

L'anthropologie

Quelles sont les dimensions de l'homme? Sont-elles limitées? Qu'est-ce qui caractérise l'humain? Qu'est-ce qui l'organise. Comment est-il attiré par des formes récurrentes? Quelle part de biais et d'objectivité fondent son investissement ?

Textes sur la dimension humaine


La dimension humaine

Un projet

Pour parler de ce qui constitue l'homme en propre, il est difficile de déterminer l'angle d'approche. La physiologie est certainement un des plus simples. Seulement, ce n'est pas sur le plan des attributs physiques que l'on attend une description humaine. Il s'agit, au contraire, de décrire l'homme dans ses particularités : sa pensée, son psychisme, ses facultés singulières. Seulement existe-t-il des ...
[...la suite ]
2005 caractères (autour d'une page)- id :88



La liberté humaine

-

Résumé

- La physique et, plus encore, le déterminisme peuvent ils laisser place à la liberté ? En effet, la physique, même la plus déterministe, ne peut fermer la porte à un horizon d'avenir ouvert. Mais ce n'est pas dans la physique qu'on va trouver l'explication du sentiment de liberté qui nous anime. C'est plutôt là où la liberté se manifeste : dans la ...
[...la suite ]
59358 caractères (équiv. 20 pages standard)- id :28



A la recherche du sens

Pour l'essentiel, un résumé du livre 'Le sens du bon sens', ainsi qu'une analyse originale de la raison.

Un projet

Rendre assez courtement l'essentiel des idées sur la pensée, la réalité, les limites humaines.

Le contenu

Les chapitres : Recherche de sens, La philosophie et la raison, Théorie de la connaissance, Le langage, Les sciences, Quel...
[...la suite ]
706 caractères (autour d'une page)- id :30



Le sens du bon sens

Une enquète sur la nature du sens avec l'idée d'un bon sens qui s'éduque comme guide de fiabilité.

Un projet

Un gros livre qui rassemble de nombreuses thèses. Avant de les séparer en plusieurs volumes distincts, les thèses éparses étaient rassemblées dans ce gros volume dont le fil conducteur est une enquète sur la possibilité d'accès au sens.

Le contenu...
[...la suite ]
992 caractères (autour d'une page)- id :38




Rupture entre l'animal et l'homme

- (Tiré du livre 'Quel regard sur l'animalité') - Avant de regarder ce qui sépare l'homme de l'animal, il serait utile de regarder ce qui les rapproche. - Similarité entre l'homme et l'animal -

Problèmes subjectifs

- Venons-en à la notion ...
[...la suite ]
93877 caractères (équiv. 32 pages standard)- id :51



Similarité homme animal

- (Tiré du livre 'Quel regard sur l'animalité') - C'est dans ces termes qu'est souvent exprimée la question animale. Avec les partisans de la continuité qui présente l'homme ' comme tous les autres animaux '. Et les partisans de la rupture qui présente l'homme comme très au-dessus des animaux. Cela me rappelle de vieux déb...
[...la suite ]
54680 caractères (équiv. 18 pages standard)- id :52



Quelle pensée animale ?

- (tiré du livre 'Quel regard sur l'animalité') -

Difficultés

- Voici probablement le chapitre le plus délicat de cette étude. IL n'est pas facile d'atteindre la pensée des autres. Celles des autres hommes se déduit de leur comportement par symétrie à nous, mais sur quelle base peut-on déduire ...
[...la suite ]
64135 caractères (équiv. 22 pages standard)- id :53



La " sujetification " (ressentir la présence de sujets).

-

Propension à la sujetification

- L'homme conçoit facilement et spontanément l'idée de " sujet " dans de nombreuses situations. Imaginons qu'un grille-pain se mette à fonctionner de façon capricieuse. S'il est difficile de trouver les bons mouvements qui le font fonctionner, si un concours de circonstances nous donne le sentiment qu'il réagit...
[...la suite ]
10991 caractères (équiv. 3 pages standard)- id :58



Regard sur l'ethique

Une enquète sur le sens moral, sa nature, sa liberté et son mode d'inscription.Chapitre extrait du livre Le sens du bon sens

Le contenu

Les chapitres : nécessité morale, définition, ambivalence, difficultés, fondement, modèle

Le livre

Interrogation morale Au format PDF Etat: Brouillon A...
[...la suite ]
536 caractères (autour d'une page)- id :63



La conscience sémantique

- Tous le discours qui va suivre n'a de sens qu'en considérant notre modèle plus ou moins valide. Ce qui est loin d'être le cas. Ainsi les élements du discours qui vont suivre seront de nature très spéculative, il ne faut quitter cette reserve des yeux. Il s'agit d'une tentative de cohérence et non d'une observation de fait objectif. -

Le sens qui prend vie

- La notion de conscience sé...
[...la suite ]
211193 caractères (équiv. 74 pages standard)- id :72



L'intelligence et l'homme

- (extrait de 'Les dimensions de l'intelligence') -

Le dépassement de l'homme

- Quand les machines à informations se sont mises à exécuter des tâches vraiment difficiles avec une grande aisance, l'homme s'est senti dépassé sur le plan de ses plus nobles capacités (la noblesse est évidemment discutable). Et l'imagi...
[...la suite ]
20749 caractères (équiv. 6 pages standard)- id :80



L'identité humaine

- Qu'est-ce que l'identité d'un homme? Il est une tendance chez l'homme à désirer la profondeur, l'unité et le sens. De cette tendance nait le désir d'une identité humaine qui existe comme centrale, essentielle, dont le corps n'est qu'une enveloppe. N'est-ce pas visible dans le quotidien de notre pensée : le monde peut s'évanouir à notre regard, le corps peut disparaitre, nous donnant quelque part...
[...la suite ]
8232 caractères (équiv. 2 pages standard)- id :125



  : symbole à cliquer pour corriger les coquilles de chaque paragraphe.
Commentaire sur cette page

--- Aucun commentaire pour l'instant. Ajoutez le premier... ---



Commentaire à ajouter

Nom, alias :

Traduction --

En quelques mots


Même si la réalité était entièrement définie et indépendante de l'homme, la science ne pourrait en atteindre la Vérité dans le sens où les mots et les concepts humains sont radicalement différents et distants des réalités qu'ils décrivent. Par contre, rien n'exclut qu'ils s'en approche toujours plus, c'est à dire qu'il en décrivent des formes toujours plus étendues et efficaces pour décrire l'interaction avec "l'extérieur", ce qu'on peut nommer tentative d'objectivité croissante sans pouvoir garantir une commensurabilité.(Epistemologie)

Texte au hasard


-

Le jet de ta vie

- La mort est l'instant où l'on n'ajoute plus à soi. - Qui se joue de la vie, peut mourir en blaguant, - pour donner une dernière image de ce qu'il est, - qui aura un profond sens pour les êtres aimés. - Peut-on espérer davantage au demeurant ? - Qui aime vrai, éternité et fiabilité - visera toujours en deça de son projet - si peu apprécieront les efforts incomp...
[...la suite ]