Demander un code

Epistémologie et philosophie des sciences

A la recherche de la nature des sciences et des méthodes de fiabilisation de la connaissance ? Comment construire une science fiable ? Qu'est-ce que la science ? Quelle place pour la science dans la vie humaine ? Une science humaine est-elle possible ? Quelle différence entre une réalité scientifique et une réalité humaine ? Qu'est-ce qu'un objet? Qu'est-ce q'une connaissance objective ? Quel lien entre un objet et un concept ? Quelle est la place du langage dans le réel ? ... Voilà le type de thèmes qui trouvera des éléments de réponse dans ce site.

Principaux textes

La science est-elle objective ou culturelle ?

Morphologie de la réalité et conséquences épistémologiques

La place de la science.

Quelle science pour l'homme

Nature de la vérité.

Objectivité des sciences humaines


Textes ayant trait à la connaissance scientifique


La trame

- " Cette image est celle d'un univers gigantesque démesuré. Cet univers n'est pas rempli d'étoiles et de planètes, mais de cordages. Des fils de toutes tailles sont tendus en tous sens. Ces fils sont assemblés et forment des cordes monstrueusement grosses et solides qui se rejoignent et se séparent à l'infini, et aussi des cordes plus légères, des cordelettes et des ficelles, des fils et des brins presq...
[...la suite ]
7392 caractères (autour d'une page)- id :24



A la recherche du sens

Pour l'essentiel, un résumé du livre 'Le sens du bon sens', ainsi qu'une analyse originale de la raison.

Un projet

Rendre assez courtement l'essentiel des idées sur la pensée, la réalité, les limites humaines.

Le contenu

Les chapitres : Recherche de sens, La philosophie et la raison, Théorie de la connaissance, Le langage, Les sciences, Quel...
[...la suite ]
706 caractères (autour d'une page)- id :30



L'homme face à la physique

-

Les échelles de la physique

- La démarche naturelle de la physique fondamentale consiste à cherche au fond de la réalité, dans les plus petites tailles, la structure la plus simple capable d'expliquer ce qui se manifeste au-dessus, à des échelles supérieures. Mais la complexité et la quantité des schémas qui existent entre des échelles différentes...
[...la suite ]
41761 caractères (équiv. 14 pages standard)- id :117



A la recherche de la réalité et de sa morphologie

-

Introduction

- Pour décrire une morphologie de la réalité, il faudrait déjà savoir la réalité qui est visée. Quoi de plus difficile à définir que la réalité ? Tout le monde l'invoque sans cesse, mais personne ne sait de vraiment de quoi il parle. D'ailleurs, l'intériorité possède tellement de place dans...
[...la suite ]
95460 caractères (équiv. 33 pages standard)- id :25



Morphologie de la réalité

En quelques mots

La réalité est condensation de réel, c'est à dire des schémas de reconnaissance tissés en tout sens qui donne une figure globale cohérente et relativement stable. Si atteindre une réalité objective est impossible, son accès peut cependant être imagé (voir la trame ...
[...la suite ]
1545 caractères (autour d'une page)- id :32



Les possibilités de l'intelligence artificielle

En quelques mots

Rechercher à dissocier dans le concept l'intelligence plusieurs étages de complexité croissante est primordial pour estimer les possibilités de l'intelligence artificielle Il faut tenter de rendre le concept d'intelligence indépendant de la dimension humaine pour comprendre ce qu'une machine peut potentiellement à atteindre en terme d'intelligence. La...
[...la suite ]
1055 caractères (autour d'une page)- id :37



Le sens du bon sens

Une enquète sur la nature du sens avec l'idée d'un bon sens qui s'éduque comme guide de fiabilité.

Un projet

Un gros livre qui rassemble de nombreuses thèses. Avant de les séparer en plusieurs volumes distincts, les thèses éparses étaient rassemblées dans ce gros volume dont le fil conducteur est une enquète sur la possibilité d'accès au sens.

Le contenu...
[...la suite ]
992 caractères (autour d'une page)- id :38




Les formes du vrai

Une enquète sur la notion de vérité, sur son inscription dans l'objectivité et la subjectivité. Chapitre extrait du livre Le sens du bon sens

Le contenu

Les chapitres : vérité objective, vérité morale, communication, vérité individuelle, questionnement interne.

Le livre

Les formes d...
[...la suite ]
593 caractères (autour d'une page)- id :65



Objectivité des sciences humaines

- L'intitulé ' sciences humaines ' est à l'image de son contenu : en fournir une définition est loin d'être aisé. - Nous le définirons sans aucune prétention en parlant des sciences moles qui cherchent à comprendre l'homme. - Le mot 'sciences' évoque une objectivité, le mot ' moles ' évoque une subjectivité. Il s'agit bien de trouver une objectivité &...
[...la suite ]
18816 caractères (équiv. 5 pages standard)- id :66



Quelle science pour l'homme

-

Disciplines scientifiques

- La science ? Il faut commencer par la définir. Mais nous n'avons cessé de la faire : elle est le lieu de la connaissance de la trame objective et partageable. - Arpès les exposés précédents, nous n'avons plus besoin de décrire la nature de cette objectivité. De la plus pure objectivité dans les mathématiques (et encore), on la voit progressiveme...
[...la suite ]
79351 caractères (équiv. 27 pages standard)- id :67



Place de La science

- La science a vraiment réalisé des progrès dans la connaissance objective. Mais il me semble qu'en montrant la possibilité de connaissance objective, elle a aussi découvert ses propres limites : une dimension d'inconnaissable, une mauvaise visibilité toujours croissante. La mauvaise visibilité (la subjectivité) est le constat d'un contraste avec la bonne visibilité (l'objectivité). L'augmentati...
[...la suite ]
7594 caractères (autour d'une page)- id :68



La forme logique

-

Introduction

- L'histoire a établi la logique reine de l'explication et de la compréhension du monde. C'est pourquoi il est très fréquent d'utiliser, pour convaincre, des discours argumentatifs, logiques et raisonnables. Ainsi on me présente la logique comme l'outil primordiale de la réflexion et de la raison, et on me demande plus ou moins de me soumettre à son hégémonie. D'autre au contrai...
[...la suite ]
99905 caractères (équiv. 34 pages standard)- id :69



Pièges philosophique

- De ma lecture, de mon bon sens, a jailli en moi un esprit critique. Je cherchais à comprendre, alors j'ai lu, j'ai écouté. En lisant, en écoutant en observant, j'ai appris, j'ai cru comprendre certaines choses. C'est ainsi que des concepts ont pris forme en moi, une compréhension ou plutôt une perception d'une réalité. Cette perception m'oblige à revoir à réorganiser à r&e...
[...la suite ]
63277 caractères (équiv. 21 pages standard)- id :76



Le formalisme univoque peut-il servir de cadre pour penser l'homme ?

- Leçon de géométrie - Après avoir reçu une ébauche antique, le formalisme est surtout un lieu mathématique moderne. Le formalisme consiste à traduire " des idées " dans un environnement fait de quelques symboles et de règle de la manipulation rigidement univoque, en souhaitant que les idées capturées par ce mond...
[...la suite ]
21332 caractères (équiv. 6 pages standard)- id :135



La philosophie comme histoire de la rationnalité

- ou philo-sophia comme amour d'une sagesse rationnelle -

Axes philosophiques

- Tout le monde fait un petit peu de la philosophie, car tout le monde voit la vie sous un certain angle et donc avec une certaine unité. Mais ici, nous cherchons à savoir en quoi ce qu'on appelle " la philosophie " diffère de ce que chacun possède un peu en lui. - Ainsi, pour définir la phi...
[...la suite ]
76414 caractères (équiv. 26 pages standard)- id :86



  : symbole à cliquer pour corriger les coquilles de chaque paragraphe.
Commentaire sur cette page

--- Aucun commentaire pour l'instant. Ajoutez le premier... ---



Commentaire à ajouter

Nom, alias :

Traduction --

En quelques mots


Il y a deux pragmatismes : celui qui cherche à tuer les idéaux et celui qui se contente de les empêcher de nous tuer. (Politique)

Texte au hasard


La " sujetification " (ressentir la présence de sujets).

-

Propension à la sujetification

- L'homme conçoit facilement et spontanément l'idée de " sujet " dans de nombreuses situations. Imaginons qu'un grille-pain se mette à fonctionner de façon capricieuse. S'il est difficile de trouver les bons mouvements qui le font fonctionner, si un concours de circonstances nous donne le sentiment qu'il réagit...
[...la suite ]