Demander un code

L'écologie

L'écologie est la gestion de l'environnement naturel autour de l'homme. Il est fondé sur un regard systémique enraciné dans la subjectivité humaine. Peut-on prendre du recul et penser l'écologie dans sa polymorphie et sa subjectivité. Trouver une place et un projet pour l'homme dans son environnement. C'est d'autant plus important que les enjeux écologiques sont primordiaux aujourd'hui.

Textes sur le questionnement écologique


L'animal

- L'animal est le lien entre l'homme et la nature. Le regard de l'homme sur les animaux peut être très variable et le comportement humain d'exploitation animal a de quoi questionner. -

Définition

- Je propose de définir l'animalité par l'existence d'un centre de traitement de l'information dédié qui place toutes les informations sur un plan commun de réactivité : le cerveau. - C'est un organe qui d...
[...la suite ]
2465 caractères (autour d'une page)- id :18



Un regard sur l'animalité

En quelques mots

L'homme se construit un regard systématique qui est au fondement de ses actions et réaction envers l'animal. De nombreux biais perceptifs humains produisent une difficulté à dissocier la part objective de la connaissance des animaux et la part subjective dont l'homme habille son regard ; c'est pourquoi la recherche d'objectivité permet d'éclaircir bien des points pour façon...
[...la suite ]
1078 caractères (autour d'une page)- id :36



Quelle pensée animale ?

- (tiré du livre 'Quel regard sur l'animalité') -

Difficultés

- Voici probablement le chapitre le plus délicat de cette étude. IL n'est pas facile d'atteindre la pensée des autres. Celles des autres hommes se déduit de leur comportement par symétrie à nous, mais sur quelle base peut-on déduire ...
[...la suite ]
64135 caractères (équiv. 22 pages standard)- id :53



Quelle éthique envers l'animal ?

- (Tiré du livre 'Quel regard sur l'animalité') - Sur la base d'une telle considération, quel regard, quelle pratique peut-on envisager envers les animaux, globalement et individuellement ? -

Difficulté de fond

- Il reste une foule d'option possible en cohérence et en tension variable avec ce regard. La valeur que l'on at...
[...la suite ]
176005 caractères (équiv. 61 pages standard)- id :54



L'aspiration au 'naturel'

- Parmi les illusions classiques liées aux questions de l'animalité réside " l'aspiration aux choses naturelles ". C'est l'idée qu'il existe une valeur et une vertu intrinsèque à rechercher les réalités de la nature plutôt que celle qui sont artificielle. Il s'agit typiquement d'un schéma mental systémique, artificiel et subjectif. Je ne souhaite pas dénigrer les &quo...
[...la suite ]
16687 caractères (équiv. 5 pages standard)- id :55



Le sentimentalisme

- Il y a de nombreux biais d'objectivité entre un homme et sa représentation du monde. Le sentimentalisme est une attitude subjective qui engage ses valeurs et son action sur la base d'illusions. - Il s'agit de prendre conscience des mécanismes qui engagent les gens dans un système de croyances et qui produisent l'adhésion à des pratiques contraignantes, indépendamment de leur pertinence. Il s'agit de prendre consci...
[...la suite ]
15080 caractères (équiv. 4 pages standard)- id :56



  : symbole à cliquer pour corriger les coquilles de chaque paragraphe.
Commentaire sur cette page

--- Aucun commentaire pour l'instant. Ajoutez le premier... ---



Commentaire à ajouter

Nom, alias :

Traduction --

En quelques mots


Le hasard du monde est-il complexité ou absence de sens ? Quand on comprend que la construction du sens est contigente à l'homme, la question devient intéressante. (La complexité mathématique)

Texte au hasard


Qu'est-ce que la musique nous fait entendre? Introduction La musique possède un pouvoir peu ordinaire sur l'homme. Le pouvoir de construire des ambiances singulières. Un des meilleurs exemples consiste à mesurer sa valeur ajoutée en retirant la musique d'un film. Le contraste émotionnel entre la présence et l'absence de musique est saisissant, particulièrement dans les scènes censées drainer de l'émotion. La musique poss...
[...la suite ]