Demander un code

Education

Quelques réflexions sur l'éduction, suite à une expérience prolongée et un questionnement renouvelé.

Proposition d'une organisation scolaire
Une structure scolaire fondée sur la vitesse d'apprentissage de l'élève sans construire des sélections fermées.

L'enseignement des mathématiques
Il est essentiel de se fonder sur la singularité de la discipline mathématique pour l'enseigner...

Textes sur le questionnement éducatif


L'éducation numérique... pour quelle finalité.

-

Introduction

- Il serait regrettable de vouloir éduquer les enfants sur la base d'une mode qui n'est pas fondée sur de solides espoirs. Quel espoir tangible apporte le numérique ? L'enjeu de l'éducation, c'est la formation des regards et des réflexes transmis pour induire les interactions futures. La complexité de l'éducation réside dans l'immensit&...
[...la suite ]
12601 caractères (équiv. 3 pages standard)- id :110



Proposition d'une organisation scolaire

-

Un défi pour l'école :

- Tous les élèves n'ont pas la même vitesse d'acquisition, il faut gérer l'hétérogénéité sans ancrer les fractures sociales par l'élitisme. Il serait intéressant de donner un enseignement adapté à la maturité intellectuelle, la capacité d'acquisition de l'élève. Essayer de co...
[...la suite ]
40849 caractères (équiv. 13 pages standard)- id :111



Enseigner les mathématiques

- Au vu de l'évolution conjoncturelle de l'enseignement des mathématiques en France et de la fragilité grandissante du niveau global des élèves, je ne souhaite pas faire le tour du problème sociologique ou des mécanismes cognitifs mais je veux partager quelques éléments de mon analyse et en particulier l'idée que les mathématiques sont une discipline singulière qui d...
[...la suite ]
26497 caractères (équiv. 8 pages standard)- id :112



  : symbole à cliquer pour corriger les coquilles de chaque paragraphe.
Commentaire sur cette page

--- Aucun commentaire pour l'instant. Ajoutez le premier... ---



Commentaire à ajouter

Nom, alias :

Traduction --

En quelques mots


Je suis bien conscient que ma liberté de penser a pour corollaire une grande naïveté. (Parcours philosophique)

Texte au hasard


L'intelligence et l'homme

- (extrait de 'Les dimensions de l'intelligence') -

Le dépassement de l'homme

- Quand les machines à informations se sont mises à exécuter des tâches vraiment difficiles avec une grande aisance, l'homme s'est senti dépassé sur le plan de ses plus nobles capacités (la noblesse est évidemment discutable). Et l'imagi...
[...la suite ]