Demander un code

Sur la nature des concepts humains

La dimension humaine prend fondamentallement appui sur le langage et la conceptualisation du monde. Quelle est l'essence des concepts ? Comment se forment-il et quel est leur lien au monde et à l'homme ? La théorie de la pensée propose des voie d'accès pour pénétrer ces question difficiles. Entrevoir comment la pensée engendre le concept ouvre des perspectives et permet une prise de distance sur la signification, sur la portée et l'objet de la visée. Beaucoup de rigidités rationnelles auraient à gagner à la compréhension de ces mécanismes qui n'ouvrent pas sur un relativisme mais sur une possibilité de recul pour entrevoir les polysémies, l'isolement sémantique, la distance à l'objectivité et l'essence très humaine de la conceptualisation.

Textes sur les concepts et la conceptualisation


La dimension humaine

Un projet

Pour parler de ce qui constitue l'homme en propre, il est difficile de déterminer l'angle d'approche. La physiologie est certainement un des plus simples. Seulement, ce n'est pas sur le plan des attributs physiques que l'on attend une description humaine. Il s'agit de décrire au contraire de décrire l'homme dans ses particularités : sa pensée, son psychisme, ses facultés singulières. Seulement ...
[...la suite ]
2019 caractères (autour d'une page)- id :88



La liberté humaine

-

Résumé

- La physique et, plus encore, le déterminisme peuvent ils laisser place à la liberté ? En effet, la physique, même la plus déterministe, ne peut fermer la porte à un horizon d'avenir ouvert. Mais ce n'est pas dans la physique qu'on va trouver l'explication du sentiment de liberté qui nous anime. C'est plutôt là où la liberté se manifeste : dans la ...
[...la suite ]
59358 caractères (équiv. 20 pages standard)- id :28



L'homme face à la physique

-

Les échelles de la physique

- La démarche naturelle de la physique fondamentale consiste à cherche au fond de la réalité, dans les plus petites tailles, la structure la plus simple capable d'expliquer ce qui se manifeste au-dessus, à des échelles supérieures. Mais la complexité et la quantité des schémas qui existent entre des échelles différentes...
[...la suite ]
41761 caractères (équiv. 14 pages standard)- id :117



Contenu spirituel

- Il semble que beaucoup d'hommes aient soif d'une profondeur, d'une résonnance intérieure vibrante, d'un sentiment de profondeur, d'unité, d'accès à l'essence de la vie, etc. Or, cette sensation émerge d'une multitude de pratique , non sans nuance. De la religion, du mysticisme, de la poesie, de la philosophie, de la musique, de l'art, de la psychanalyse, de la nature, des promenades en foret, de la pratique de la montagne,...
[...la suite ]
4729 caractères (autour d'une page)- id :124



Le concept face au monde physique.

- La physique des liens est née d'une théorie de la pensée qui a, elle-même, généré une philosophie des mathématiques. Il me semble intéressant de décrire cette genèse pour tenter l'ouverture à un regard plus large. - Il ne faut pas oublier que toute pensée du monde repose sur les mécanismes de la pensée. Quelle que soit sa pénétra...
[...la suite ]
7702 caractères (autour d'une page)- id :118



Théorie du langage

En quelques mots

Une théorie pour expliquer la formation, l'évolution et les mécanismes du langage, pour expliquer le rapport entre les choses, la pensée et les mots. Idée centrale : Le sens des mots se greffe par un mécanisme symbolique sur les perceptions acquises. Autre idée centrale : Un processus de liberté associative des mots permet une synergie entre les perceptions sensorielles ...
[...la suite ]
990 caractères (autour d'une page)- id :34



Le sens du bon sens

Une enquète sur la nature du sens avec l'idée d'un bon sens qui s'éduque comme guide de fiabilité.

Un projet

Un gros livre qui rassemble de nombreuses thèses. Avant de les séparer en plusieurs volumes distincts, les thèses éparses étaient rassemblées dans ce gros volume dont le fil conducteur est une enquète sur la possibilité d'accès au sens.

Le contenu...
[...la suite ]
992 caractères (autour d'une page)- id :38




Rupture entre l'animal et l'homme

- (Tiré du livre 'Quel regard sur l'animalité') - Avant de regarder ce qui sépare l'homme de l'animal, il serait utile de regarder ce qui les rapproche. - Similarité entre l'homme et l'animal -

Problèmes subjectifs

- Venons-en à la notion ...
[...la suite ]
93877 caractères (équiv. 32 pages standard)- id :51



L'objectivité de la science en 1 page

-

La science possède une foule de subjectivités

- La sociologie des sciences - La science n'échappe pas à l'organisation très humaine de ses pratiques, remplie de toutes les faiblesses humaines, sous le régime des désirs, du pouvoir, du mensonge,... - On est loin d'une science qui affirme son objectivité et sa fiabilité par sa propre essence. - A...
[...la suite ]
4370 caractères (autour d'une page)- id :127



La science est-elle culturelle ou objective ?

-

Introduction

- Une question authentique - " La science n'est pas attaquable, ce sont les ignorants et les obscurantistes qui veulent la détrôner. La science est fiable, c'est plus qu'une évidence, c'est une vérité scientifique ". Mais " nul ne peut rendre témoignage de lui-même " disait un homme dont la sagesse n'avait pas grand chose à voir...
[...la suite ]
172807 caractères (équiv. 60 pages standard)- id :128



Le formalisme univoque peut-il servir de cadre pour penser l'homme ?

- Leçon de géométrie - Après avoir reçu une ébauche antique, le formalisme est surtout un lieu mathématique moderne. Le formalisme consiste à traduire " des idées " dans un environnement fait de quelques symboles et de règle de la manipulation rigidement univoque, en souhaitant que les idées capturées par ce mond...
[...la suite ]
21332 caractères (équiv. 6 pages standard)- id :135



La philosophie comme histoire de la rationnalité

- ou philo-sophia comme amour d'une sagesse rationnelle -

Axes philosophiques

- Tout le monde fait un petit peu de la philosophie, car tout le monde voit la vie sous un certain angle et donc avec une certaine unité. Mais ici, nous cherchons à savoir en quoi ce qu'on appelle " la philosophie " diffère de ce que chacun possède un peu en lui. - Ainsi, pour définir la phi...
[...la suite ]
76414 caractères (équiv. 26 pages standard)- id :86



  : symbole à cliquer pour corriger les coquilles de chaque paragraphe.
Commentaire sur cette page

--- Aucun commentaire pour l'instant. Ajoutez le premier... ---



Commentaire à ajouter

Nom, alias :

Traduction --

En quelques mots


L'identité d'une réalité est une apparence, sans pourtant perdre son réalisme. (Résumé thèse réalité)

Texte au hasard


L'anthropomorphisme relationnel

- Anthropomorphisme signifie " forme humaine ", de anthropos (l'homme) et morphè (la forme). Ce mot désigne la tendance à prêter des comportements et des pensées humaines à de réalités relativement étrangères à l'homme. Il arrive qu'on attribue un sujet quasiment humain à l'animal ou à bien d'autres réalités. Cela conduit à envisager ...
[...la suite ]