Demander un code

La dimension humaine

Un projet

Pour parler de ce qui constitue l'homme en propre, il est difficile de déterminer l'angle d'approche. La physiologie est certainement un des plus simples. Seulement, ce n'est pas sur le plan des attributs physiques que l'on attend une description humaine. Il s'agit de décrire au contraire de décrire l'homme dans ses particularités : sa pensée, son psychisme, ses facultés singulières. Seulement existe-t-il des attributs identifiables ?

Le contenu

Ce livre rassemble quatre chapitres d'ouvrage précédents. Le premier chapitre tente de dresser un portrait de la frontière qui existe entre l'homme et l'animal en présentant les spécificités humaines par le constat de ses activités pratiques et mentales.

Le second chapitre présente la tension qui existe entre la matérialité et l'humanité. La matérialité vue au travers de la physique et plus généralement de l'objectivité scientifique conduit à la description d'un monde qui s'éloigne des perceptions, des aspirations et du psychisme de l'homme. La compréhension de ce qui met l'homme en tension face à l'objectivité est utile à la compréhension de cette dimension typiquement humaine.

Le troisième chapitre s'attaque au concept central du libre arbitre qui semble si cher à l'homme occidental et tente de présenter les conditions matérielles de sa possibilité.

Le dernier chapitre présente quelques limites infranchissables qui s'opposent aux désirs humains de maîtrise et de raison, donnant une sorte de frontière à la dimension réflexive humaine.

Le livre

La dimension humaine
Au format PDF
Etat: Brouillon
Année: 2019
Taille: 168 pages

Commentaire sur cette page

--- Aucun commentaire pour l'instant. Ajoutez le premier... ---



Commentaire à ajouter

Nom, alias :

Traduction --

En quelques mots


Il y a deux pragmatismes : celui qui cherche à tuer les idéaux et celui qui se contente de les empêcher de nous tuer. (Politique)

Texte au hasard


La physique face à l'homme

-

Remarque sur la temporalité

- Dans la veine de la rupture qui sépare les attentes de la physique et les attentes humaines de sens, la question du temps est éclairante parce qu'elle est un des premiers concepts que l'on décrit en théorie des liens. La perception humaine et presque toute la physique classique se passe dans le temps, avec certaines nuances importantes. Sans chercher à décortiq...
[...la suite ]