Avertissement:  ce ne sont pas des documents aboutis, il reste beaucoup de coquilles et de lourdeurs.


Documents sur la nature des mathématiques - novembre 2016 (Evoqués au séminaire Epiphymaths)

De la nature des mathématiques
Résumé de l’essai « Sur la nature des mathématiques » réduit à quelques choix thématiques.
Taille : 88 pages
Année: 2016

Essai sur la nature des mathématiques - chap. 1 à 5
Etat de Brouillon
Résumé : Réflexions et propositions philosophiques sur la  nature des mathématiques.
   Chapitres présentés : Le fondement, le langage, La définition, la vérité, quelques structures classiques.
   Chapitres manquants (inachevés) : le calcul, la complexité, l’information, tour philosophique.
Taille : 1346 pages
Année: 2013

Mise en perspective du Théorème de Gödel
Analyse schématique du théorème de Gödel, conduisant à une lecture originale.
Seules les pages 102 à 142 étudie le théorème techniquement.
Avant, on trouvera une présentation du cadre conceptuel qui conduit à cette analyse.
Taille : 170 pages
Année: 2010

Puis deux articles (non cités) issues de cet état d’esprit.

Une fonction d'arret constructive
Résumé : C’est une proposition de fonction d’arrêt malgré l’interdiction posée par le théorème d’arrêt (pour cela on choisit un cadre interprétatif particulier).
Taille : 8 pages
Année: 2016

Plongement univoque du paradoxe de Richard
Résumé : Tentative de décrire le paradoxe de Richard dans un cadre univoque.
L’objectif est de montrer l’ambiguïté qui existe dans les mécanismes de définition et d’observation d’une structure mathématique.
Taille : 23 pages
Année: 2014


Documents sur l'intelligence artificielle - mars 2016

Les dimensions de l'intelligence artificielle
Résumé : Proposition d'une graduation des processus de l'intelligence pour l'accès au monde.
(Evoqué au séminaire Epiphymaths)
Taille: 56pages.
Année : 2016

La théorie de la pensée
Résumé : proposition d'un mécanisme informatique d'accès au sens du monde.
(c'est un Brouillon)
Taille: 440pages
Année: 2005 (pour l'essentiel)

La liberté humaine face à un éventuel déterminisme physique
Résumé : La liberté humaine vu comme un mécanisme d’autonomie avant d'etre un processus physique.
Taille : 27pages
Année: 2012


Michael Klopfenstein